Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montagnedepierre
Montagnedepierre
Citation et proverbe du jour
Visiteurs
Depuis la création 22 539
Archives
1 mars 2023

Petites balades d’entretien et reprise de la rando en montagne

Petites balades dans les collines autour de Chambéry et randonnée vers la cascade et le Col de la Doriaz du 27 février 2023

Avec cette « interdiction médicale » d’utiliser des cannes de rando ou de skis, suite à mes acrobaties (bien involontaires !) sur les pistes de Valmeinier, je n’allais pas rester à me morfondre dans mon canapé en attendant que cela se passe.

IMG_20230131_201509Aieeeuuu! Cà fait maaaalheuuuu!

Je ne pouvais pas partir en rando-raquettes ou ski-rando, mais je pouvais marcher... !!!

D’autant que la situation météorologique de ce mois de février nous a permis de sortir fréquemment, malgré le vent et froid piquants qui nous ont « glacés » quelques jours.

Après quelques randos « rurbaines » autour de Chambéry en solo ou avec Dominique, j’ai pris un peu de hauteur et effectué quelques circuits dans les collines en piémont des Bauges ou de Chartreuse, et même un peu plus loin vers les hauteurs d’Aix les Bains ou encore dans l’Avant Pays du côté de Billième.

IMG_20230210_135341Les côteaux de Jacob

IMG_20230210_145225La Croix de la Coche

Corsuet (4)A la Croix de Corsuet

IMG_20230208_153348Au four de Razerel

J’aurai ainsi effectué pas loin de 150 km pendant ce mois de « convalescence » et de rééducation, l’épaule et le bras droit parfois bien calés par une attelle..

Ayant récupéré de la mobilité au niveau de l’épaule, j’ai voulu tester mes capacités à me déplacer en utilisant les cannes de randonnées.

Avec Dominique nous prenons la direction de Saint Jean d’Arvey et le parking de Chaffardon.

Le but de la balade est de monter jusqu’à la cascade supérieure de la Doriaz (prononcez DoriA !)

A part une petite partie un peu raide sur la fin, il n’est pas nécessaire de se pousser sur les cannes, j’économise ainsi mon épaule droite encore un peu fragile.

Arrivés à la cascade, après la photo traditionnelle, nous décidons de pousser un peu plus haut et c’est ainsi que nous nous retrouvons au col de la Doriaz.

Col de la Doria (8)La cascade de la Doriaz

Dans la dernière montée, un passage un peu raide et enneigé de surcroit oblige à s’équilibrer avec les cannes et je sens bien là qu’il faut que je fasse gaffe, des tensions douloureuses se réveillent, tout n’est pas encore réparé complètement.

Au col, c’est la consternation ! Là ou habituellement en cette saison il y a entre 50 cm et un mètre de neige, c’est « gazon »... !!! Les pentes sous le Margériaz sont complètement déneigées jusque 1700 m !

Col de la Doria (11)Au col de la Doriaz, pas de neige!

Col de la Doria (12)Les pentes sous le Margeriaz sont complètement dénéigées!

S’il ne reneige pas d’ici la fin de l’hiver, nous allons tirer la langue cet été, gare à la sécheresse... !!!

La redescente s’effectue prudemment, surtout dans les passages raides.

Finalement le test s’avère satisfaisant, il faut seulement que j’évite pour le moment les chemins scabreux et trop pentus. Je vais par ailleurs faire l’impasse sur les randos « raquettes » ou chemins enneigés, pour ne pas compromettre la suite de la saison de rando !

VIdéo de la sortie à La Doriaz

Commentaires
Newsletter
47 abonnés